Accueil Actualités Révélation: La presse nationale et internationale manœuvrent pour tuer…AKILEE

Révélation: La presse nationale et internationale manœuvrent pour tuer…AKILEE

7 min temps de lecture
0
0
59

Dénigrement du contrat SENELEC – AKILEE – La campagne médiatique s’internationalise

Il faut dire que les comploteurs qui agissent pour casser le contrat liant la SENELEC à AKILEE et en même temps dénigrer le ministre du Pétrole et des Energies, ne veulent pas perdre du temps. Après avoir fini d’obtenir dans leur poche certains membres du Club des investisseurs sénégalais (CIS) parce que cette structure a osé pencher au profit du patriotisme économique dans cette affaire, voilà qu’ils étendent la manœuvre au plan international. Plein « d’énergies », les « compteurs » suffisamment remplis, c’est maintenant la presse étrangère qu’ils utilisent pour mieux faire aboutir leur complot.

Ce sont les services d’un journal établi à Paris, peu, pour ne pas dire, pas consulté au Sénégal, nommé Africa Intelligence (Idiotie, devrions-nous dire) qui sont utilisés dans une campagne de dénigrement. Les enjeux sont énormes autour de cette affaire, car outre le contrat liant SENELEC à AKILEE, il convient de se débarrasser du ministre Mouhamadou Makhtar Cissé dont la présence à la tête de son département devient encombrante à certaines coteries et certains clans, dont que le Sénégal est parti pour être parmi les puissances du pétrole et du gaz à travers le monde.

Qu’est-ce que Africa Intelligence (plutôt Idiotie) peut mieux appréhender de la situation autour d’un contrat entre SENELEC et AKILEE, au point de raconter des contrevérités et toutes sortes de bêtises sur cette affaire, dans son édition d’hier 21 mai. Dans cette campagne vaine de manipulations, rien n’est de trop. Le ridicule ne tue pas ! « Pourquoi le ministre du Pétrole est devenu un poids mort pour Macky Sall ». C’est le titre de ce journal qui a la prétention d’analyser le problème, dit-il, PETROSEN – AKILEE – SENELEC.

Akilee
Le journal Africa Intelligence s’attaque au ministre Makhtar Cissé dans un article truffé de fautes et de contrevérités

Des idioties, il n’en manque dans cet article quand on voit que dans cette campagne, c’est toute l’image du Sénégal que l’on veut ternir, en essayant de « mouiller » également la Présidence de la République du Sénégal.

Comme pour ne rien laisser au hasard, le même jour, c’est-à dire hier toujours, c’est au plan national, à travers un reportage sur la TFM que les comploteurs se sont manifestés. Il faut dire que dans ce reportage, la journaliste qui la menait, s’est complètement emmêlée les pinceaux, en parlant des références de l’OHADA, alors qu’elle est profane en la matière, citant qu’elles « interdisent les 34% de prises d’actions par SENELEC dans le capital de AKILEE ».

akilee
Le reportage de Ndèye Arame Touré de la TFM est à charge contre Akilee qu’elle traite d’incompétent ayant bénéficié d’un marché de gré à gré

Cerise sur le gâteau, la journaliste de TFM, Arame Touré nous livre un reportage déséquilibré qui ignore la version de AKILEE et fait la part belle aux syndicalistes qui mènent toute une campagne contre ce contrat. Les enjeux sont énormes dans cette affaire. Selon des sources sûres de Xibaaru, à travers l’article paru dans Africa Idiotie (pardon Intelligence), chaque page numérique a été payée à 12000 euros. Assurément, les enjeux sont énormes pour certains dans cette affaire, au point de se mettre à défier la présidence de la République.

La rédaction de Xibaaru

Xibaaru

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de kormack
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Récemment en contact avec Aliou Sall: les résultats d’Abdoulaye Daouda Diallo sont tombés

Plus de peur que de mal du côté du ministère des finances et du budget. Recensé parmi les …