Accueil Actualités Que devient João Miranda ?

Que devient João Miranda ?

7 min temps de lecture
0
0
81

9 avril 2012, finale de Ligue Europa entre l’Atlético de Madrid et l’Athletic. Présent sur la pelouse avec sa nouvelle formation, qu’il a rejoint l’été précédent, João Miranda fait le boulot en défense aux côtés de Diego Godin. Et sur le terrain, les Colchoneros s’imposent facilement 3-0 et le défenseur brésilien remporte son premier trophée majeur après des années de formation au Coritiba FC, et des passages au FC Sochaux et à São Paulo. Depuis, le principal concerné a parcouru un long chemin.

La suite après cette publicité

Avec la formation espagnole, João Miranda s’est rapidement imposé pour enchaîner les matches et en disputer 178 au total, pour 13 buts. Valeur sûre de Diego Simeone en charnière centrale, le Brésilien n’a pas chaumé durant ses quatre saisons dans la capitale espagnole, remportant en plus de la Ligue Europa la Liga en 2014, mais aussi la Supercoupe de l’UEFA (2012), la Copa del Rey (2013) et la Supercoupe d’Espagne (2014). Alors forcément, avec de telles performances, l’Inter s’est jeté sur l’occasion en 2015.

De l’Italie à la Chine

Prêté à la formation milanaise durant la saison 2015-2016, le natif de Paranavaí a donné satisfaction aux dirigeants nerazzurri et surtout à Roberto Mancini, entraîneur du club à l’époque. Après une saison à 34 matches toutes compétitions confondues, le défenseur central est donc resté en Italie, puisque l’Inter a décidé de le conserver à l’été 2016. Auteur de 121 apparitions avec le club milanais, João Miranda a donc continué sur sa lancée, sans remporter le moindre trophée cependant.

Et derrière, 2019 a été une année importante. Présent avec la sélection brésilienne, le principal concerné a remporté la Copa America il y a plusieurs mois, avant de vivre un tournant dans sa carrière. Libéré par l’Inter l’été dernier, João Miranda devait trouver un nouveau challenge à 34 ans. Et comme beaucoup de footballeurs, il a été tenté par la Chine et la Chinese Super League puisqu’il s’est engagé en faveur du Jiangsu Suning.

Une fin de carrière au Brésil ?

Mais avec sa nouvelle équipe, où il évolue avec des joueurs comme Alex Teixeira, Eder ou encore l’ancien Caennais Ivan Santini, le Brésilien n’a pas eu le temps de s’illustrer puisqu’il n’a disputé que neuf matches depuis son arrivée, pour un but. Il faut dire que la pandémie de Covid-19 n’a pas aidé puisque la Chinese Super League 2020, qui devait débuter le 22 février, n’a toujours pas commencé. Il va donc encore falloir attendre pour juger João Miranda avec le Jiangsu Suning, où il est sous contrat jusqu’en juillet 2021. Et après ?

Passé par le Coritiba FC et São Paulo en début de carrière, le joueur aujourd’hui âgé de 35 ans pourrait être tenté par une fin de carrière dans son pays natal. «Je crois que si je retourne au Brésil, j’aurai plus de chances (en sélection, ndlr). Mon projet, c’est de respecter mon contrat et de revenir ensuite. Si Tite pense que je suis au niveau pour jouer en équipe nationale, je répondrai présent», a déclaré Miranda, qui ne lâche donc pas la Seleção, dans des propos rapportés par Goal. Récemment, Globoesporte expliquait que São Paulo était en contact avec lui pour l’avenir. Un retour qui pourrait donc permettre au joueur de boucler la boucle.

FootMercato

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Moise Sambou
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Voici le communiqué de la division de la communication de la Gendarmerie Nationale sur l’affaire de la tentative de vol du Véhicule de Eumeu Sène

PETIT MBAO : TENTATIVE DE VOL DU VÉHICULE DE #EUMEU SENE #LE PRÉSUMÉ VOLEUR DÉCÈDE A LA BR…