Accueil Actualités Pippa et Kate Middleton : leur cadeau venimeux à leur frère James

Pippa et Kate Middleton : leur cadeau venimeux à leur frère James

5 min temps de lecture
0
0
76

À l’instar de sa soeur, Pippa, James Middleton, le petit frère de Kate, ne prend que rarement la parole publiquement. Ce dimanche 28 juin, la jeune homme a pourtant dérogé à cette règle en se confiant à nos confrères du Daily Mail. L’Occasion pour le futur marié d’évoquer le cadeau venimeux offert par sa famille pour son vingt-quatrième anniversaire.

De James Middleton, on ne sait que peu de choses. Le petit frère de la duchesse de Cambridge, qui lutte contre la dépression depuis plusieurs années, évolue dans l’ombre des Windsor. Très proche de la nature, le jeune homme, qui épousera prochainement la Française Alizée Thevenet, préfère à l’agitation londonienne la tranquillité du domaine familial Bucklebury Manor, dans le Berkshire, où il ne se lasse pas du cadeau offert par ses sœurs Kate et Pippa pour son vingt-quatrième anniversaire, comme il le relatait ce dimanche 28 juin au Daily Mail.

Passionné par les abeilles depuis son plus jeune âge, James Middleton a vu son rêve devenir réalité en 2011 lorsque ses proches lui ont offert « le cadeau d’anniversaire le plus incroyable qui soit« . « Une camionnette de livraison est arrivée avec une grande boîte bourdonnante portant l’étiquette d’avertissement : « abeilles vivantes ». À l’intérieur se trouvait le noyau – le début – de ma colonie : 1 000 abeilles Buckfast« , se souvient-il. Une colonie qui n’a eu de cesse de grandir depuis.

« Je fus ravi ! »

« Le chauffeur était terrifié à l’idée de la prendre, j’ai donc dû la récupérer dans le van« , s’amuse le cadet des Middleton qui explique avoir reçu avant cela une « ruche en bois de cèdre sous forme de kit (…) et une combinaison d’apiculteur de couleur blanche avec une capuche, un voile, des gants et les outils essentiels » pour s’occuper de ses abeilles. « Je fus ravi !« , s’émerveille-t-il encore aujourd’hui. L’apiculteur en herbe est désormais à la tête de huit ruches comportant un demi-million d’abeilles.

« Je suis en admiration devant ces incroyables insectes« , se réjouit-il, précisant avoir passé de « nombreuses et merveilleuses heures avec pendant le confinement« . Persuadé de la nécessité de prendre soin de ces derniers pour préserver la planète, James Middleton se félicite également de voir cette passion avoir des conséquences positives sur sa dépression. « Quand je suis avec mes abeilles, c’est comme si quelqu’un appuyait sur le bouton d’arrêt de tout ce qui m’inquiète« , confie-t-il dans cet article qu’il a voulu comme un hymne à ces petits insectes qui lui sont si chers et qui, il l’espère, donnera envie aux lecteurs d’en apprendre davantage sur l’apiculture.

Bonjourdakar

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Khady Fall
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

(Résumé) Serie A : Naples de Koulibaly et l’AC Milan dos à dos

Naples et l’AC Milan n’ont pas réussi à se départager à San Paolo (2-2), dimanche soir, po…