Accueil Actualités Nos frontières terrestres toujours poreuses

Nos frontières terrestres toujours poreuses

3 min temps de lecture
0
0
55

Il s’agit de deux ressortissants mauritaniens qui résident à Bissau. Ils ont quitté Bissau pour venir à Ziguinchor. Ils ont été testés positifs au Coronavirus, aujourd’hui jeudi, à l’hôpital régional où ils sont admis, a déclaré à l’APS le colonel Maodo Malick Diop, médecin-chef de cette région du sud du Sénégal.

Ce dernier rassure : « ils n’ont pas eu des contacts avec d’autres personnes à Ziguinchor ».

Deux Mauritaniens vivant à Bissau ont été testés positifs au Covid-19, jeudi, à l’hôpital régional de Ziguinchor (sud), où ils sont admis, a déclaré à l’APS le colonel Maodo Malick Diop, médecin-chef de cette région du sud du Sénégal.
‘’Ce sont deux ressortissants mauritaniens qui résident à Bissau. Ils ont quitté Bissau pour venir à Ziguinchor. Arrivés, ils se sont rendus à l’hôpital pour se faire consulter. Ils présentaient des signes suspects. Les prélèvements effectués sur eux sont revenus positifs’’, a-t-il expliqué.
Le médecin-chef de la région de Ziguinchor a assuré qu’ils n’ont pas eu des ‘’contacts’’ avec d’autres personnes à Ziguinchor.
‘’Nous sommes toutefois obligés de faire un travail de suivi au niveau des postes de contrôle à la frontière. Sûrement ces deux voyageurs ont été en contact avec des forces de défense et sécurité’’, a dit Maodo Malick Diop.
Trente-deux personnes infectées de Covid-19, dont 14 venues de la région de Sédhiou, ont été admises à l’hôpital régional de Ziguinchor. Vingt-sept patients ont recouvré la santé et un autre est décédé. Quatre patients sont encore sous traitement.
assirou.sn

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de snap221
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Fulham : deux joueurs positifs au coronavirus

Deux personnes sur 996 testées en Premier League ont été testées positives au coronavirus,…