Accueil Actualités Mieux vaut une mise en quarantaine au Sénégal qu’à Wuhan ! (Par Abdoul Khadre Sano)

Mieux vaut une mise en quarantaine au Sénégal qu’à Wuhan ! (Par Abdoul Khadre Sano)

3 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Mieux vaut une mise en quarantaine au Sénégal qu’à Wuhan ! (Par Abdoul Khadre Sano)
0
90
Une mère n’abandonne pas ses enfants. Il nous faut parfois dépassionner certains débats publics, pour y aller avec sérénité. Le discours du Président de la République, relatif à un éventuel rapatriement des enfants de la patrie bloqués à Wuhan, a été très mal accueilli par certains citoyens, y compris moi-même. Le Président a, certes, très mal communiqué, mais il y a certainement matière à réflexion dans ce qu’il dit. En effet, une partie de son propos révèle, à notre avis, une réalité à prendre en compte : la capacité du Sénégal, en termes de logistiques technico médicales, à faire face à ce genre d’épidémie. C’est un fait non négligeable. Mais… Monsieur le Président, une République, c’est une MERE, une Maman! Elle ne peut ni ne doit abandonner un seul des ses fils désemparés. Même atteint de rage, une MERE est toujours prête à donner son sein à son enfant malade. Elle lui doit, c’est un absolu devoir, assistance et protection. Or, nos fils ont plus que besoin de nous. Mobilisons nous, pour répondre à leur appel. Levons-nous, pour leur porter secours. Volons vers Wuhan pour les ramener à la maison et prenons toutes les dispositions pour faire face. Nous avons des ressources pour cela, d’autant plus qu’ il n’y a de ressources que d’hommes. Ainsi, nous croyons qu’il vous est possible, M. Le Président, de faire prendre toutes les dispositions à cet effet. Ne donnons pas l’impression d’abandonner nos enfants et leurs familles, parce qu’en définitive, une épreuve partagée est moins pénible. #Mieux vaut une mise en quarantaine au Sénégal qu’à Wuhan. Par Abdoul Khadre Sano
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Moise Sambou
Charger plus dans Actualités
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Décès d’un Jakartaman à Fatick : Un des policiers accusés formellement identifié

Les cinq policiers suspectés pour le décès du Jakartaman Lamine Koita…