Accueil À La Une Le Nigéria va démarrer des essais de médicaments anti-paludéens pour lutter contre le Coronavirus

Le Nigéria va démarrer des essais de médicaments anti-paludéens pour lutter contre le Coronavirus

2 min temps de lecture
0
0
128

Le commissaire à la Santé de l’État de Lagos a déclaré que les professionnels de santé ainsi que les personnes en contact étroit avec les personnes atteintes du virus recevraient soit de la chloroquine, soit un placebo.

Un deuxième essai doit être lancé en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon les responsables, les résultats devraient être connus d’ici deux mois.

Le président américain Donald Trump a suscité la controverse en début de semaine lorsqu’il a déclaré aux journalistes qu’il prenait un médicament antipaludique l’hydroxychloroquine – malgré les avertissements sur sa potentielle dangerosité.

Alors que les essais se déroulent en milieu clinique contrôlé, l’OMS a mis en garde contre les individus qui pratiquent l’automédication et qui risquent de causer de graves dommages à leur santé.

Il n’y a pas encore de confirmation formelle que la chloroquine soit sûre et efficace dans la prévention ou le traitement du nouveau coronavirus et ce traitement peut provoquer de dangereuses arythmies cardiaques.

Le professeur Akin Abayomi, commissaire à la santé de Lagos, a également déclaré que le gouvernement tentait de passer à l’isolement à domicile, admettant que certains patients dont le test de dépistage du virus s’est révélé positif prenaient la fuite et étaient réticents à être admis dans les centres de mise en quarantaine.
AfroActu.com

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abibatou Ba
Charger plus dans À La Une

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Michelle Obama fatiguée de voir les Noirs se faire tuer par les blancs

Michelle Obama s’est prononcée contre le meurtre de George Floyd, se disant «épuisée»…