Accueil Actualités Le coronavirus ne fait pas bon ménage avec la canicule

Le coronavirus ne fait pas bon ménage avec la canicule

4 min temps de lecture
0
0
34

Certains conseils pour faire face à la canicule sont en contradiction avec les règles sanitaires imposées par le coronavirus.

« La fréquentation d’espaces publics rafraîchis : cinémas, magasins, piscines… est encouragée en période de canicule mais contrainte en période d’épidémie de Covid-19 », note Santé Publique France. Alors que des températures caniculaires touchent la France, les consignes pour s’en protéger sont contradictoires avec la prévention contre le coronavirus.
Sur le même sujet
L’épidémie de coronarovirus chinois se propage très rapidement
DIRECT. Covid-19 en France ce 28 juillet : bilan, chiffres, clusters
Des règles incompatibles

Depuis 2015, les canicules sont plus fréquentes et plus intenses en France. Cet été 2020 n’échappe pas à la règle ! Et si plusieurs études soulignent que le SARS-CoV-2 a une circulation ralentie du fait de la période estivale, il continue quand même de contaminer…

Certaines règles de prévention contre la canicule sont donc à adapter cette année. Par exemple, si l’on conseille d’ordinaire de se munir d’un climatiseur pour rafraîchir sa maison, il est nécessaire de rappeler que « les climatiseurs mobiles individuels sont des appareils qui ne ventilent pas le local mais restituent l’air présent dans la pièce à la température désirée. Ils doivent être équipés de filtres performants et correctement entretenus. » Si une personne infectée se trouve dans la pièce, l’air restitué peut être contaminé, il faut donc aussi aérer naturellement et régulièrement l’espace de vie.
Des symptômes similaires

Par ailleurs, d’un point de vue clinique, les signes d’un coup de chaleur peuvent être en certains points confondants avec les symptômes du Covid-19. Augmentation de la température corporelle, nausées, maux de tête, douleurs articulaires, étourdissements… Santé Publique France rappelle que ces symptômes sont communs au virus et à un coup de chaud.

Lire aussi :

Fortes chaleurs : les symptômes à ne pas négliger
Coronavirus : l'association prometteuse du remdesivir et du diltiazem
Coronavirus : finalement , les fumeurs sont plus à risque

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Bonjourdakar

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Khady Fall
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Maladie de Lyme : un vaccin attendu en 2025

L’essai clinique du vaccin contre la maladie de Lyme sur lequel travaille le laboratoire f…