Accueil Actualités Jambes lourdes : 11 questions pour tester votre risque veineux

Jambes lourdes : 11 questions pour tester votre risque veineux

5 min temps de lecture
0
0
56

[DIAPORAMA] Vous souffrez de jambes lourdes, de crampes, de picotements ou vos chevilles sont enflées en fin de journée ? C’est le début de ce que les médecins appellent l’insuffisance veineuse. Répondez aux questions de ce test pour savoir si votre risque veineux est faible ou avéré.

L’arrivée des beaux jours n’est pas toujours la bienvenue pour les jambes. Les symptômes d’une mauvaise circulation (appelée insuffisance veineuse) sont en effet souvent aggravés par la chaleur. Et les 2 mois de confinement n’ont guère amélioré les choses car l’absence d’exercice physique est un facteur de risque d’insuffisance veineuse, une maladie qui touche plus les femmes en raison des hormones et de l’hérédité.
Sur le même sujet
Jambes lourdes : on les chouchoute en favorisant le retour veineux !
Jambes lourdes : on les chouchoute en favorisant le retour veineux !

« Mais en ce qui concerne l’insuffisance veineuse, de nombreuses études ont mis en évidence les facteurs environnementaux et le mode de vie. Elle n’apparaît plus comme une maladie uniquement héréditaire » souligne le Dr Philippe Blanchemaison, phlébologue.
Quels sont les principaux facteurs de risque veineux ?

Le s**e et l'âge
L'ancienneté de la vie sédentaire
L'excès de poids par rapport au poids de forme
Le nombre de grossesses à terme
L'hérédité

Chez une personne prédisposée, la maladie va évoluer par poussées, déclenchées ou aggravées par certains de ces facteurs de risque. « Par exemple la première grossesse entraîne un risque de 23% d’apparition de varices, la 2e et la 3e grossesse font passer ce risque à 27% et la 4e grossesse donne un risque de 30%. En revanche, l’obésité avec un IMC supérieur ou égal à 27 comporte un risque de 39% de développement de varices. Il est donc logique de placer l’excès de poids avant le nombre de grossesses dans la classification des facteurs de risque » explique le phlébologue.

Pour connaître votre propre risque veineux, répondez à cet autoquestionnaire en faisant défiler le diaporama.

Source : « Les facteurs de risque de l’insuffisance chronique des membres inférieurs », Dr Philippe Blanchemaison, phlébologue.

A lire aussi :

Insuffisance veineuse : comment choisir des bas de contention
Huiles essentielles : 3 recettes pour soulager les jambes lourdes
10 gestes pour mincir du bas presque sans effort
Veines et artères : quelle différence ?
On soulage (naturellement) le jambes lourdes

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Bonjourdakar

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Khady Fall
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

L’Ige révèle les petites magouilles d’un ministre

iGFM- (Dakar) Ce sont, parfois, des pratiques très scandaleuses qui se déroulent dans les …