Accueil À La Une Hausse du prix de électricité : “Noo Lank”…Une bande de “loups” et d’opportunistes

Hausse du prix de électricité : “Noo Lank”…Une bande de “loups” et d’opportunistes

2 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Hausse du prix de électricité : “Noo Lank”…Une bande de “loups” et d’opportunistes
0
21
Les séries de manifestation organisées par le collectif « Noo Lank » ne plait guère à Ibrahima Sene, leader du Parti de l’indépendance et du travail (PIT). Pour le responsable politique, cette hausse est tout à fait explicable. « La hausse des tarifs de l’électricité à partir du 1er Décembre 2019  a été décidée par l’Etat  pour compenser  le manque à gagner pour la Senelec qui se chiffre à 12,191 milliards de FCFA,  devant correspondre à une hausse tarifaire de 26,3%. Pourtant, l’ajustement des tarifs du 1er décembre 2019, correspond en réalité, à une hausse de 6%,  étant donné que  le gouvernement a décidé de supporter les  20,3% restants », explique-t-il. Ibrahima Séne poursuit : « Seuls les clients Senelec les plus aisés qui font 20% de l’effectif, vont subir une hausse de 7%  à 10%, pour contribuer, par solidarité avec les plus démunis ainsi épargnés de la hausse, à régler le manque à gagner de l’entreprise ». A en croire le leader du PIT, ces activistes qui manifestent- contre la hausse du prix de l’électricité ne sont que « des loups  qui veulent  rentrer dans la bergerie », pressafrik.com.
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abdou Faye
Charger plus dans À La Une
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Voici les 15 membres de Nio Lank arrêtés

Comme annoncé, plusieurs membres du collectif Ño Lànk Ño Ba&nt…