Accueil Actualités Échauffourées lors du match contre le Casa Sports : L’AS Pikine accuse les « Verts » d’actes de violence et de vandalisme.

Échauffourées lors du match contre le Casa Sports : L’AS Pikine accuse les « Verts » d’actes de violence et de vandalisme.

4 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Échauffourées lors du match contre le Casa Sports : L’AS Pikine accuse les « Verts » d’actes de violence et de vandalisme.
0
113

Suite aux échauffourées qui ont émaillé la fin du match entre L’AS Pikine et le Casa Sports, ce dimanche au stade Alassane Djigo, la direction du club Pikinois a publié un communiqué pour dénoncer l’attitude des supporters du Casa. Entre l’envahissement du terrain et les actes présumées de violence, les pare-brises cassés, portes défoncées, tunnel de sortie détruit… La direction pikinoise accuse ouvertement les « Verts. »

Dans le document en question on peut lire : « Tout était parfait jusqu’à ce que l’arbitre accorde un penalty à Pikine dans le temps additionnel. C’est là que les supporters du Casa Sport ont quitté leur tribune et l’espace qui leur était réservé et envahi la pelouse au coup de sifflet final. Ils ont non seulement menacé l’arbitre mais aussi attaqué des responsables préposés à la direction de l’AS Pikine… » 

De graves accusations de la part des ASP qui jettent la pierre aux « Verts » qui auraient fait montre d’une indiscipline inconsidérée à l’issue de ce match heurté.

D’ailleurs, le club de la Banlieue de tirer un bilan provisoire faisant état de plusieurs blessés légers : « Le bilan est lourd côté Pikine, une vingtaine de blessés dont le manager général Matar Gaye, qui a reçu un projectile au front et des coups de poing. Le secrétaire général Famara Soly a été roué de coups tout comme le secrétaire permanent. L’administrateur de notre site a perdu connaissance après avoir reçu une pierre qui lui a ouvert le nez, sans compter les nombreux supporters blessés et pris en charge à l’hôpital Dominique »,  regrettent les dirigeants du club.

En outre, il a été également signalé dans le communiqué la présence de responsables de la Ligue Pro et d’officiels présents pour superviser la rencontre. Des acteurs pris à témoin par Pikine. Ces derniers d’enfoncer le clou en soulignant la blessure de l’administrateur de la ligue pro « Très mal en point au moment de son évacuation… »

Enfin, la cellule de communication de condamner avec la dernière énergie ces actes qu’elles jugent répréhensibles. Tout en interpellant la Ligue Pro qui devrait statuer sur l’affaire dans les prochains jours.

 
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Moise Sambou
Charger plus dans Actualités
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Mort d’Hiba Thiam ​aux Almadies : Intense lobbying est en cours aux fins d’ étouffer l’affaire

C’est l’histoire de cette jeunesse dorée dakaroise qui peut se payer le luxe de louer ou d…