Accueil Actualités Des comploteurs ont repris du service pour abattre…Mimi Touré

Des comploteurs ont repris du service pour abattre…Mimi Touré

6 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Des comploteurs ont repris du service pour abattre…Mimi Touré
0
184
Les farfadets reprennent service « Chassez le naturel, il revient au galop ». Après plusieurs mois de diète, les farfadets ont repris service, le week-end dernier, avec leurs mensonges. « Mimi Touré « complote » contre le Président Macky Sall ». Faut-il encore croire ces rancuniers ? Jamais ! En effet, ces comploteurs, déstabilisés par le travail colossal abattu depuis juin 2019 par Mme Aminata TOURÉ à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), essaient encore de tenter vainement à agir en trompe-l’œil. Mais ils vont se perdre à leur jeu. Ces gens-là, qui envoient leur thuriféraires pour s’attaquer à Mme Aminata TOURÉ et l’accuser à tort, sont un peu « idiots » sur les bords…voir des salauds. Il faut qu’ils arrêtent leur complot. Mimi TOURÉ n’est et ne sera jamais comme eux qui n’hésiteraient pas à tourner le dos au Président Macky SALL, s’ils étaient demis de leur fonction. Mimi Touré, faut-il encore le rappeler, ne s’était pas « sacrifiée » en 2011 en quittant un poste de direction aux Nations-Unies pour venir accompagner le candidat Macky SALL à conquérir le pouvoir… pour des postes. Elle n’est et n’a jamais été ébranlée par des positions. Et je pense qu’il faut vraiment être méchant et sans scrupule pour faire croire à l’opinion que Mme Aminata TOURÉ ne lorgne que le fauteuil du Chef de l’État. Mais, heureusement que les Sénégalais ne sont pas dupes. Ils savent dissocier le vrai du mensonge. Mimi TOURÉ, que vous l’aimez ou pas, vous pouvez reconnaître au moins qu’elle a toujours été loyale au Président Macky SALL. Même défénestrée de son poste de Premier ministre, elle a su garder sa loyauté à son « leader » politique. Elle n’a jamais été prise à défaut de loyauté. Ce, contrairement à ceux-là qui avaient tourné le dos à Macky SALL quand il venait de quitter Me Abdoulaye WADE et son parti pour créer l’Alliance pour la République (APR). Cette dame, après avoir quitté la Primature, a eu des propositions alléchantes de postes sur le plan international. Mais, elle les a tous déclinés pour ne pas être en déphasage avec son engagement à accompagner le Président Macky SALL. Heureusement que le Président Macky SALL, qui est le plus informé du pays, sait que si Mimi TOURÉ lui était déloyal, il n’allait pas lui confier son parrainage encore moins le dépôt de sa candidature lors de la présidentielle du 24 février 2019. Mieux, il n’allait pas faire d’elle sa directrice de Campagne, malgré toutes les balivernes sur elle. Il faut vraiment que ces gens-là arrêtent. On est au Sénégal. Et on se connait. Ceux qui pensaient qu’on devrait leur offrir des mallettes suite à la nomination de Mimi TOURÉ, qui ne badine pas avec l’argent public, se sont transformés en adversaires politiques. C’est leur affaire. Mimi TOURÉ n’acceptera jamais de se transformer en distributrice de billets de banque comme le voudraient certaines grandes gueules. Elle ne sera jamais aussi dans les combines. À bon entendeur Salut ! Bassirou DIENG, Chef de Division de l’Information Chargé des relations Presse du CESE
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Moise Sambou
Charger plus dans Actualités
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Ces 72 heures d’audition où l’affaire Hiba Thiam a explosé

Dame Amar, sa copine Alya, Diadia Tall, Louty Ba, les surnommés «Nekh » et «Poupette » ont…