Accueil À La Une Covid-19: un jour dans le monde

Covid-19: un jour dans le monde

10 min temps de lecture
0
0
64

Parti en décembre de la ville chinoise de Wuhan dans la province de Hubei, le coronavirus à l’origine de la maladie désormais connu grâce à l’OMS de «Covid-19», a depuis fait du chemin en se répandant sur toute la planète et en infectant çà et là jouant au mieux son va-tout. On dénombrait en ce dimanche 17 mai 2020 en fin d’après-midi quelque 4 664 486 cas de contamination tandis que le bilan macabre faisait montre de 312 327 décès, selon nos  confrères de HESPRESS.

Dans ce marasme, elles sont parfois des nouvelles qui prêtent à espérer en des lendemains meilleurs à l’image de celles parvenues d’Espagne où le pays enregistrait un bilan dominical des moindres depuis deux mois . Ce qui faisait dire aux spécialistes que l’on était proche de mettre fin à la transmission du virus n’en déplaise au premier ministre, Pedro Sanchez, qui a affiché une intention de prolonger l’état d’urgence d’un mois.

Alors que l’on se prépare donc, à un élargissement du déconfinement, excluant  Madrid et Barcelone, il n’a été enregistré que 87 morts du Covid-19 en vingt-quatre heures, sous le seuil des 100 décès et plus quotidiens pour la première fois en deux mois. Mais l’Espagne reste l’un des pays les plus touchés au monde par la pandémie. On y dénombre 27 650 personnes décédées, en plus de 231 000 cas (230 698) confirmés. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché. Plus de 1,471 674  de cas y ont été recensés, ainsi que 88 836 décès. Le Royaume-Uni occupe la seconde place de ce podium sinistre (34 466 morts et 241 461cas), suivent ensuite l’Italie (31 763 décès et 224 760 cas), l’Espagne et la France (27 625 décès et 179 630 cas).

Toujours selon Hespress, la Russie est le second pays le plus touché par les contaminations au monde (281 752) ne recensant cependant en comparaison aux Etats-Unis et ces pays européens qu’un nombre plus faible de décès 2631. L’Allemagne (176 369 cas et 7958 morts) a procédé à la réouverture de sa frontière avec le Luxembourg et légèrement assoupli les conditions de passage avec l’Autriche et la Suisse. Le football est dans ses droits mais à huis clos la Bundesliga a repris ce week-end. Toutefois, des militants d’ultragauche, de l’extrême droite identitaire et autres opposés aux dernières restrictions restantes inquiètent la chancelière allemande, Angela Merkel, de leurs manifestations.

Le nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus a dépassé, dimanche, le seuil du demi-million en Amérique latine et aux Caraïbes, avec 28 463 morts de la maladie Covid-19 dans la région, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche. La région totalise 501 563 cas, pour près de la moitié au Brésil. Les autorités brésiliennes ont comptabilisé samedi près de 15 000 nouveaux cas et 816 décès, faisant grimper le décompte total à 233 511 cas et 15 662 décès. Le Pérou est le deuxième pays latino-américain à être le plus atteint dans cette région du monde avec (88 541 cas et 2 523 décès). Le Mexique concède moins de contamination avec 47 144 cas mais est le second endeuillé d’Amérique latine avec 5 045 morts. Le Chili, où Santiago la capitale a entamé samedi une « méga-quarantaine » imposée après une hausse soudaine du nombre de cas et de décès, enregistre 41 428 cas et 421 décès tandis que l’Equateur, souffre de 32 723 cas et 2 688 décès.

L’Inde a prolongé dimanche le confinement du pays jusqu’à la fin mai, mais avec des assouplissements possibles afin de «faciliter les activités économiques», a indiqué le ministère de l’Intérieur.

En Iran, (120 198 cas et 6 998 décès, chiffres officiels mais contestés) les sanctuaires chiites rouvriront six heures par jour après le ramadan, qui doit se terminer vers le 24 mai. Les restaurants pourront aussi reprendre leurs activités après le mois de jeûne musulman, tandis que les universités rouvriront le 6 juin. L’Inde (91 449 cas et 2011 décès) a prolongé dimanche le confinement du pays jusqu’à la fin mai, mais avec des assouplissements possibles « si nécessaire » afin de « faciliter les activités économiques » selon le ministre de l’Intérieur.

Le Qatar a commencé dimanche à appliquer les sanctions les plus sévères au monde contre les personnes ne respectant pas l’obligation du port du masque en public, en vigueur à partir de dimanche et « jusqu’à nouvel ordre ». Les contrevenants s’exposent à trois ans de prison et 200 000 rials (environ 50 800 euros) d’amende. Plus de 30 000 (32 763 cas de contaminations et 15 décès ont été recensés dans ce pays de 2,75 millions d’âmes.

Selon les chiffres du Centre de prévention des maladies de l’Union africaine (CDC), le continent africain comptait, ce dimanche 17 mai, 81 882 cas confirmés du coronavirus (Covid-19) et 2 715 décès dus à la maladie. L’Afrique du Sud (14 355 cas et 261 décès) est le pays le plus touché, devant l’Égypte (12 229 cas et 630 décès, l’Algérie (7019 cas et 548 décès et le Maroc (6870 cas et 192 décès).

Voir Aussi

Le Sénégal a enregistré son vingt-sixième décès lié à la Covid-19. Il s’agit d’une femme …

AfroActu.com

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abibatou Ba
Charger plus dans À La Une

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Côte d’Ivoire : A 5 mois de la présidentielle, le PDCI relance sa machine sur le terrain

Freiné par la pandémie à Coronavirus COVID-19, le PDCI-RDA relance sa machine après l’asso…