Accueil À La Une Côte d’Ivoire : Qui était l’Archevêque Kassi d’Azito décédé d’une crise d’hypertension ?

Côte d’Ivoire : Qui était l’Archevêque Kassi d’Azito décédé d’une crise d’hypertension ?

10 min temps de lecture
0
0
96

Comme une traînée de poudre, la nouvelle de la mort à Abidjan de l’Archevêque Kassi d’Azito s’est répandue sur les réseaux sociaux le samedi 16 mai 2020. Qui était l’Archevêque Kassi d’Azito décédé d’une crise d’hypertension ?

Président-Fondateur de la Mission Evangélique et de Délivrance des Ames (MEDA) et Président de la Confédération des Eglises de Côte d’Ivoire (CONFECI), le Bishop Kassi d’Azito avait été désigné par l’ensemble des Fédérations Évangéliques comme porte-parole national depuis 2011. « Après la crise post-électorale, les présidents de plus de 50 Fédérations et Églises, ont décidé, le 21 juin 2011, que je parle en leurs noms devant les nouvelles autorités du pays ». A ce titre, il avait entrepris de nombreuses reformes notamment l’identification de tous les pasteurs et hommes de Dieu évangéliques de Côte d’Ivoire.

A lire aussi : Voici les images exclusives de Sa Majesté Anvo Kassi, roi des Baoulé, dans la pure tradition du deuil en pays akan

« Nous avons lancé un programme d’identification des pasteurs. Nous sommes dans un milieu où l’on ne sait qui est qui et qui fait quoi. De simples chômeurs chroniques (sans vocation) s’auto-proclament pasteurs ; et ce sont ces individus qui jettent le discrédit sur toute la corporation en escroquant et abusant des fidèles. Aujourd’hui, dans le seul district d’Abidjan, c’est près de 7.000 pasteurs qui ont été officiellement identifiés. Le 2 mars 2013, nous avons démarré la remise des cartes d’identification pastorale. C’est la carte officielle des pasteurs de Côte d’Ivoire reconnue par les autorités compétentes », confiait-il dans une interview.

Archevêque Kassi d’Azito

Accordant une place de choix dans la formation et l’éducation des pasteurs de de son pays, l’Archevêque Kassi d’Azito va renforcer ses reformes par des programmes de formation à l’endroit des pasteurs. « Il y a beaucoup de Pasteurs sans valeur en Côte d’Ivoire, qui n’ont aucune formation en Théologie. Il est vrai que le Saint Esprit forme tout homme de Dieu, mais le moment venu, l’on demandera à chaque homme de Dieu, quel diplôme as-tu ? Et dans quelle faculté, as- tu fais tes études en Théologie ? », disait-il lors d’une conférence avec des hommes de Dieu de Côte d’Ivoire en décembre 2019. Qui était l’Archevêque Kassi d’Azito ?

L’Archevêque Kassi d’Azito était également connu pour ses prophéties qui se réalisaient. En 2015 lors de la Coupe d’Afrique des nation (CAN), alors que les ivoiriens n’avaient plus confiance en leur équipe nationale, l’homme de Dieu avait prédit lors d’un programme de prière, la victoire de éléphants de Côte d’Ivoire : « Après 23 ans, Dieu vient de nous gracier. La victoire a beaucoup de père, c’est clair. Mais à regarder de près on découvre que c’est la main de Dieu. Nous étions au stade le 27 décembre 2014, avec le ministre Alain Lobognon qui a demandé que nous recommandions l’équipe nationale à Dieu. Nous avons déclaré la victoire des Eléphants et aujourd’hui je bénis Dieu, nous avons eu la victoire ».

L’Archevêque Kassi d’Azito, proche du couple Gbagbo

Accusé d’avoir joué de son influence pour débarquer Aminata Dao Diaby, ex- directrice des Cultes, en 2013, l’Archevêque répondait simplement que la direction générale des Cultes a outrepassé sa mission dans l’organisation des pèlerinages. « Quand la Direction générale des Cultes s’érige en organisateur du pèlerinage tandis que le décret fait mention de superviser l’organisation, il y a problème. L’Etat ne peut être donateur, bénéficiaire et contrôleur. Les religieux ne sont pas des ignorants. Nous devons absolument lutter contre la corruption dans les services publics. Notre rôle en tant qu’homme de Dieu est de dénoncer le faux et proclamer la vérité. Vous remarquerez que tous les DG des Cultes qui ont voulu jouer avec l’organisation du pèlerinage en Israël sont tombés. L’on ne peut choisir la date de notre pèlerinage qui est sacré sans nous consulter, c’est scandaleux. (…) ».

Proche de l’ancien couple présidentiel, l’Archevêque Bishop Kassi d’Azito était l’un des pasteurs ivoiriens qui avaient pignon sur rue au palais présidentielle lorsque que Laurent Gbagbo était encore aux affaires. C’est fort de cette relation qu’il entretenait avec l’ancien couple présidentiel que le dimanche 3 mars 2019, Simone Ehivet Gbagbo, était l’invitée spéciale de son culte.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Malgré la visite d’hommes armées dans son église qui ont emporté la somme de 6.482.500F CFA en 2011, l’Archevêque est toujours resté égal à lui-même. Homme discret, leader charismatique et Père spirituel de plusieurs pasteurs notamment le Révérend Camille Makosso, il a toujours accordé de l’importance à la formation de ses pairs.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<a href="https://www.afriksoir.net/cote-ivoire-qui-etait-archeveque-kassi-dazito-decede-une-crise-dhypertension/"Afriksoir

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Idy
Charger plus dans À La Une

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Covid-19 : le conseil départemental de Thiès offre des équipements de protection aux écoles

Le conseil départemental de Thiès (ouest) a remis vendredi au préfet du département du mat…