Accueil À La Une Côte d’Ivoire : Les « chevaux de Troie » du RHDP en service pour briser l’UDPCI de l’intérieur, découverts

Côte d’Ivoire : Les « chevaux de Troie » du RHDP en service pour briser l’UDPCI de l’intérieur, découverts

9 min temps de lecture
0
0
57

Alors que, sur recommandation du sommet, des missions de médiation sont discrètement envoyées vers le président Albert Toikeusse Mabri, conduites par certains hauts cadres de l’UDPCI sur les modalités de renforcement de l’alliance RHDP en cette période de dissensions prononcées, des informations souterraines font état de ce que certains de ces médiateurs envoyés ne seraient en fait que des chevaux de Troie dans l’UDPCI.

En effet, il nous revient, des sources les mieux informées, que le temps de conciliation demandé par ces médiateurs doit être plutôt mis à profit par quelques-uns pour déposséder le parti de feu le général Guéi Robert de ses attributs et de sa base dont la voix a toujours été prépondérante dans les processus de prise de décision.  Et, paradoxe, ce sont les mêmes cadres commis à cette mission de bons offices qui sont actionnés pour s’adonner à cette sournoise pratique. En même temps qu’ils donnent l’impression de travailler à aplanir les différends, ces cadres au sommet de l’appareil décisionnel du parti multiplient des appels et autres moyens pour exercer les pressions sur des Secrétaires régionaux et autres dirigeants locaux du parti arc-en-ciel.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Des populations de l’Iffou reçoivent les vivres et non-vivres de Gon Coulibaly en dépit des oppositions de jeunes

De bonnes sources, les Secrétaires régionaux du Gbêkê ou de San Pedro pour ne citer que ceux-là seraient sous une forte pression constante, afin qu’ils produisent une déclaration de défection. Mais la ténacité et la loyauté de ces prospectés au Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri rendent vaines, pour le moment, toutes ces tentatives d’achat et d’intimidation. Mais pour combien de temps ? Cela ne pourrait en être autrement, puisque ce sont ces mêmes secrétaires nationaux, régionaux, départementaux et communaux qui ont fait du président Mabri, leur candidat pour l’élection présidentielle de 2020.

RHDP UDPCI intérieur
Albert Toikeusse Mabri

En l’absence d’une décision contraire issue d’une large concertation, toutes les représentations du parti affirment rester loyales au président. Incapables donc de lézarder le mur UDPCI par sa base, ces mêmes cadres qui semblent miser sur l’usure et le pourrissement sont encore signalés du côté des personnes nommées aux postes de responsabilité dans l’Administration. De fortes pressions seraient exercées en ce moment, avec menaces de limogeage, sur des cadres UDPCI encore en activité dans les structures de l’Etat.

L’UDPCI et le RHDP

Toutes ces manœuvres orchestrées par ces hommes qui ont été nourris à la mamelle politique du Dr Abdallah Toikeusse Mabri, et qui plus est, ont été commis aux missions de médiation, interpellent et inquiètent. Une inquiétude d’autant plus grande que la radio française RFI, dans son édition matinale du samedi 16 mai 2020, après avoir mentionné que le Dr Albert Toikeusse Mabri a refusé d’afficher un soutien clair à la candidature d’Amadou Gon Coulibaly et de dissoudre son parti dans le RHDP, a fait cette analyse sur le récent remaniement ministériel :

« En faisant entrer Albert Flindé, le rival de Mabri au sein de l’UDPCI, Alassane Ouattara, applique sa tactique favorite ; isoler un adversaire tout en menaçant son parti de scission. L’UDPCI est en pleine crise de leadership. Mabri s’est d’ailleurs proclamé, la semaine dernière, porte-parole exclusif du parti pour préserver la cohésion interne. Ouattara fait également le pari que Mabri ne mobilise plus dans sa région de l’Ouest montagneux et que ses électeurs pourraient suivre les ministres Flindé et Tchagba.  « L’enjeu serait aussi de lui couper les vivres ; il sera difficile pour Mabri de contrer son rival Flindé qui, lui, aura les moyens » commente le politologue Sylvain N’Guessan» (Source : RFI du 16 Mai 2020)

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

 On ne pourra, dès lors, être surpris d’éventuelles déclarations de soutien à la candidature d’Amadou Gon Coulibaly qui seraient faites en dehors des canaux officiels du parti. Interrogé sur cette éventualité, un proche de Mabri a tranché : « Ces déclarations n’engageront que leurs auteurs. Les militants de l’UDPCI qui se sont prononcés majoritairement en faveur de la candidature du Président Mabri doivent redoubler de vigilance en cette période de grande turbulence.  Qu’ils fassent confiance au président qui ne pourrait rien entreprendre en dehors de leur adhésion plénière ».

Nouveau Réveil

RHDP UDPCI intérieur. RHDP UDPCI intérieur. RHDP UDPCI intérieur

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<a href="https://www.afriksoir.net/pourparlers-en-cachette-sein-rhdp-des-chevaux-de-troie-en-service-pour-briser-udpci-de-interieur/"Afriksoir

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Idy
Charger plus dans À La Une

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Coronavirus : une prostituée bissau-guinéenne importe le virus à Ziguinchor

L’entrée de l’aéroport de Ziguinchor Malgré les points de contrôles sécuritair…