Accueil À La Une Coronavirus…Malang Fadera plaide pour les enfants des daaras

Coronavirus…Malang Fadera plaide pour les enfants des daaras

5 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Coronavirus…Malang Fadera plaide pour les enfants des daaras
0
80
Un devoir de responsabilité interpelle en ces moments tous les citoyens du monde. Une union forte autour des gouvernants devient nécessairement la seule solution pour combattre cette pandémie. Oublions nos appartenances politiques pour le bien de la nation. Faisons terre aux rivalités pour vaincre ce mal. Jetons dans les poubelles nos lunettes critiques. Activons les énergies pour la maîtrise immédiate du covid 19. A part de rares cas, il est heureux de constater que les sénégalais savent dépasser l’adversité pour l’intérêt exclusif du peuple. Effectivement, ce qui nous lie est beaucoup plus fort que ce qui nous sépare. La formule est claire, « sauver ensemble ou périr ensemble ». Devant une telle situation, je ne peux pas m’empêcher en tant que Travailleur Social Spécialisé en Protection des Droits de l’Enfant, de penser particulièrement aux enfants Talibés qui sont évidemment les plus exposés. C’est pourquoi, j’invite le ministère de la santé, la direction générale de l’action sociale, la société civile et l’ensemble des organisations non gouvernementales en faveur de l’enfance, d’apporter un plan de riposte pour épargner ces enfants de tout risque. La meilleure intervention communautaire serait de mettre à la disposition des « Daras » tous les produits indispensables qui garantissent une bonne hygiène. Il faut également sensibiliser le maximum possible les maitres coraniques et leurs disciples. En réalité, ils ne sont pas les seuls enfants qui trainent dans les rues, il faut aussi une campagne spécifique pour retirer ceux-là que nous appelons habituellement « Fakman ». Cette mesure serait efficace avec une réponse de confinement. Ils sont généralement trop mobiles et n’ont pas de domicile fixe. Ce qui veut dire que, quelqu’un peut être contaminé le matin à Dakar, et le transmettre le soir aux populations d’une autre région. Une pensée profonde à tous les prisonniers qui vivent dans une promiscuité extrême, notamment à ceux de la prison des mineurs, Fort B de Hann. Il serait plus prudent de suspendre temporairement les visites ou placer des caméras thermiques pour les visiteurs afin d’éviter qu’une personne extérieure puisse introduire le virus. Dans ce même sillage, J’encourage et soutiens les mesures prises par le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky Sall. J’exprime sans distinction mon estime le plus profond à toutes les personnes de bonne volonté qui ont apporté des contributions financière ou matérielles pour accompagner l’Etat du Sénégal dans la lutte contre le coronavirus. Mes respects à tout le personnel médical et social qui sont en contact permanent avec les infectées malgré les risques. Malang FADERA, TS Spécialisé en Protection des droits de l’enfant
 
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abdou Faye
Charger plus dans À La Une
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Des scientifiques chinois testent un #vaccin contre les #coronavirus dans 40 jours

L’équipe chinoise travaillant à développer un vaccin pour lutter contre le coronavir…