Accueil Actualités Andropause : quels sont les signes ?

Andropause : quels sont les signes ?

7 min temps de lecture
Commentaires fermés sur Andropause : quels sont les signes ?
0
83
Danièle, 65 ans interroge le Dr Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue à l’hôpital Cochin (Paris), sur la baisse de désir et les mauvaises érections de son mari. Son médecin traitant lui a parlé d’andropause. Elle se demande si c’est semblable à la ménopause. L’andropause, aussi appelée DALA (Déficit androgén***e lié à l’âge), est une baisse importante de l’hormone testostérone entraînant des signes gênants pour les hommes concernés. Comme pour la ménopause, il s’agit d’un changement hormonal survenant avec les années. Cependant, l’andropause n’est pas semblable à la ménopause car elle n’est pas liée à un arrêt de la fertilité, et elle concerne seulement 10 % des hommes de 40 à 59 ans et 20 à 30 % des 60 à 69 ans. Sur le même sujet Les méthodes naturelles pour les troubles de l’érection Troubles de l’érection : les compléments alimentaires qui stimulent Quels sont les signes d’andropause ? Le signe le plus fréquent et spécifique en cas d’andropause est la diminution du désir sexuel. Un autre symptôme sexuel est fréquent, le dysfonctionnement de l’érection. Un questionnaire appelé ADAM (Androgen Deficiency in Aging Male) permet de suspecter une andropause. Mais pour confirmer, des examens pour doser la testostérone sont nécessaires. Quels sont les risques en cas d’andropause ? La baisse de testostérone atteint la sexualité, mais aussi le cœur et les artères. Le risque cardiovasculaire est donc augmenté en cas d’andropause. La masse musculaire diminue, tout comme la solidité des os, et il existe une augmentation du risque de fractures. La graisse abdominale augmente. La testostérone possédant un effet protecteur des neurones, elle tend à protéger contre la maladie d’Alzheimer. Aussi, soigner un déficit en testostérone n’est pas simplement une question de libido ! Peut-on traiter l’andropause ? Le premier traitement de l’andropause est de reprendre l’exercice physique en cas de sédentarité, car à partir de 30 minutes d’activité, la testostérone augmente naturellement. Il faut cependant faire des séances de moins de 2 heures, car, passé ce laps de temps, la testostérone diminue de nouveau. Mais il existe aussi un traitement médical. Avant de le commencer, il est souhaitable :
De détecter une dépression et éventuellement de la soigner. Elle peut en effet donner des signes ressemblant à l'andropause et l'on sait depuis longtemps qu'une dépression est associée à une diminution de 17 % de la testostérone.
De détecter et de soigner une éventuelle apnée du sommeil se manifestant souvent par des ronflements, car elle perturbe également la sécrétion de testostérone.
Y a-t-il des effets secondaires ? L’andropause peut se soigner par des médicaments apportant un complément en testostérone mais il existe plusieurs difficultés:
Ce traitement donne de bons résultats seulement chez 30 % des hommes présentant une andropause. C'est pourquoi le médecin propose un traitement d'essai de 3 mois environ qui ne sera poursuivi que si les symptômes s'améliorent.
Une fois commencé, ce traitement bloque la fabrication naturelle de testostérone par les testicules (fabrication qui était abaissée, mais pas nulle). Il faudra donc continuer ce traitement à vie. Si on l'arrête après plusieurs années, les testicules peuvent avoir du mal à relancer cette sécrétion de testostérone.
Ce traitement est contre-indiqué en cas de cancer de la prostate. Cela dit, lorsque l'andropause est bien détectée et soignée, un homme se sent nettement mieux sexuellement et dans la vie en général.
A lire aussi :
Pannes sexuelles : 2 causes qu'on ignore souvent
Sexo : quel effet a la météo sur notre libido ?
Apnée du sommeil : des érections moins bonnes et moins fréquentes
Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes
Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abdou Faye
Charger plus dans Actualités
Comments are closed.

LIRE AUSSI

Revue de Presse Rfm du 17 Février 2020 Par Mouhamed Ndiaye

Revue de Presse (Wolof) Rfm du Lundi 17 Février 2020 Par Mouhamed Ndiaye Cet artic…