Accueil À La Une Aïd el-Fitr au Maghreb: voici le jour de la fête (astronomes)

Aïd el-Fitr au Maghreb: voici le jour de la fête (astronomes)

4 min temps de lecture
0
0
215

croissant lunaire

L’Union arabe d’astronomie et des sciences spatiales (AUASS), le Centre égyptien des recherches internationales, l’association d’astronomie Sirius et le Conseil européen des fatwas et des recherches islamiques ont annoncé une même date pour la fête de l’Aïd el-Fitr.

La fin du mois sacré de ramadan sera célébrée avec l’apparition du nouveau croissant lunaire marquant le début du mois de chawwal. En attendant, les scientifiques, se basant sur des calculs astronomiques, sont unanimes sur la date de la fin du mois de ramadan et du jour de l’Aïd el-Fitr.

Ainsi, les astronomes de l’Union arabe d’astronomie et des sciences spatiales (AUASS), le Centre égyptien des recherches internationales, le Centre international d’astronomie d’Abu Dhabi et l’association d’astronomie Sirius ont évalué que la date de l’Aïd el-Fitr en Algérie, au Maroc, en Tunisie et en France est le dimanche 24 mai.

De même, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) annonce le dernier jour de ramadan samedi 23 mai et le premier jour du mois de chawwal, marquant l’Aïd, dimanche 24 mai.

Le Conseil indique que «compte tenu des données scientifiques les plus précises, en ce qui concerne le mois de chawwal, la conjonction (nouvelle lune) aura lieu le 22 mai 2020 à 17h39 GMT (19h39 heure de Paris). Le nouveau croissant de lune sera visible le lendemain (23 mai 2020) à 10h05 GMT». Toutefois, la Grande Mosquée de Paris a tenu à rappeler que la nuit du doute coïncidera avec le vendredi 22 mai.

De même, le Conseil européen des fatwas et des recherches islamiques, basé à Dublin (Irlande) a annoncé que le jour de l’Aïd el-Fitr sera le dimanche 24 mai, expliquant qu’il serait impossible de voir le croissant lunaire à l’œil nu ce vendredi 22 mai, lors de la nuit du doute.

Enfin, en Amérique, le Conseil de jurisprudence nord-américain avait aussi déclaré que l’Aïd serait le dimanche 24 mai.

Il faut néanmoins préciser qu’au Maroc et en Algérie, les autorités religieuses ne tiennent pas compte de l’avis des astronomes pour décider de la date de la fin du mois de ramadan. Elles s’appuient uniquement sur l’observation du croissant lunaire, à l’œil nu, validée par des instances religieuses habilitées.
AfroActu.com

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Abibatou Ba
Charger plus dans À La Une

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Ebenezer Assifuah débarque au Pau FC

Promu en Ligue 2 pour la saison 2020-2021, le Pau FC n’a pas attendu l’ouvertu…