Accueil Actualités [VIDEO] « On peut tous être touchés » : la nouvelle campagne de prévention contre le Covid-19

[VIDEO] « On peut tous être touchés » : la nouvelle campagne de prévention contre le Covid-19

6 min temps de lecture
0
0
8

Après la campagne « le village des bons réflexes », diffusée cet été, le ministère de la Santé durcit le ton en cette rentrée avec un nouveau spot de sensibilisation aux gestes barrières.

Arriver au bureau, retirer son masque, faire la bise, se retrouver en famille et souffler ses bougies sur un gâteau que tout le monde va partager… Dans une nouvelle vidéo de sensibilisation, le Ministère de la santé rappelle l’urgence de respecter les gestes barrières, qui permettent de limiter les risques de contracter le coronavirus. « Ne pas respecter les gestes barrières c’est prendre des risques, pour soi et pour ses proches. On peut tous être touchés. Alors, on doit tous se protéger », souligne le ministère.
Sur le même sujet
Quand et où porter son masque : la règle ABCD
Quand et où porter son masque ? Le moyen mnémotechnique d’Olivier Véran

Depuis la rentrée, le ministère de la Santé répète que la circulation du virus s’accélère et appelle les Français à respecter les gestes barrières et à se faire tester. « Le virus circule dans la population et de manière très active chez les adultes jeunes. Sans changement de dynamique, le nombre hebdomadaire de nouveaux cas aura doublé dans 14 jours avec un risque de diffusion du virus vers des populations plus âgées et plus vulnérables », peut-on lire dans le dernier point de situation hebdomadaire de Santé Publique France, publié le 10 septembre.
Augmentation de 35% chez les 15-19 ans

L’augmentation des cas la plus significative concerne la tranche des 15-19 ans, avec une hausse de 35%, et celle des 40-44 ans qui ont vu croître les cas de Covid-19 de 23%, selon Santé Publique France, qui a analysé les chiffres de la première semaine de septembre. Cela dit, les niveaux d’hospitalisation et d’admission en réanimation restent « modérés » par rapport au pic de mars-avril dernier. Principal risque selon Santé Publique France : une diffusion du virus « vers des populations plus âgées pourrait impliquer une plus forte augmentation des hospitalisations, dont celles en réanimation, dans les semaines à venir. »

Le nombre de clusters a également fortement augmenté ces dernières semaines. « Les clusters issus des catégories »Milieu familial élargi » ou « Evènement public ou privé : rassemblements temporaires de personnes » représentent plus d’un quart des 1583 clusters signalés depuis le 9 mai, précise encore SPF.

Rappelons qu’il est essentiel de se laver les mains régulièrement, de tousser ou éternuer dans son coude, de systématiquement jeter ses mouchoirs usagés. La distance de 1m minimum est à tenir, le port du masque en lieu public clos et dans la rue est primordial. Les accolades, embrassades et toutes autres formes de contacts physiques sont à éviter, rappelle Santé Publique France.

Lire aussi :

Symptômes du coronavirus : rhume ou Covid-19, comment faire la différence ?
Coronavirus : moins de personnes vulnérables pourront bénéficier de l'activité partielle
Que faire de son masque au restaurant ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Bonjourdakar

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Khady Fall
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Vidéo – Fou malade le traite de nullard, le maire de Yeumbeul s’énerve et réplique : « Apprend à être correct… »

Accueil Actualités Vidéo – Fou malade le traite de nullard, le maire de Yeumbeul… Fo…