Accueil Actualités Quand l’hypertension masque le diabète

Quand l’hypertension masque le diabète

5 min temps de lecture
0
0
12

Pour la 9e édition de la Semaine nationale de prévention du diabète, la Fédération française des diabétiques a choisi de mettre l’accent sur le lien entre le diabète et l’hypertension.

Plus de 11 millions de personnes suivent quotidiennement un traitement contre l’hypertension artérielle, auxquelles il faut ajouter 3 à 4 millions d’hypertendus qui ignorent leur pathologie, soit un total représentant plus de 20 % de la population française. Or, l’hypertension artérielle constitue un facteur de risque important dans l’apparition d’un diabète de type 2, une maladie bien souvent détecté trop tardivement (5 ou 10 ans peuvent s’écouler entre son apparition et son diagnostic).
Sur le même sujet
Visite chez le médecin.
5 maladies qui peuvent vous toucher plus tôt que vous croyez

C’est pourquoi, pour la 9e édition de la Semaine nationale de prévention du diabète, la Fédération française des diabétiques a choisi de mettre l’accent sur le lien entre le diabète et les maladies cardiovasculaires en encourageant les personnes hypertendues à faire le test Findrisc qui détermine en quelques questions (et quelques secondes), le risque de développer un diabète.
Ce qui se cache derrière les questions

Ce questionnaires s’intéresse notamment à votre tour de taille, car « sa mesure est une méthode qui peut permettre d’évaluer l’importance d’un excès de graisse abdominale et pour le médecin, le risque de survenue de maladie cardiovasculaire ou de diabète de type 2 ». Mais aussi à vos antécédents familiaux car les facteurs génétiques jouent un rôle important dans le diabète de type 2. « Si l’un des parents est diabétique, les enfants ont un risque de 30 à 40 % de développer un diabète de type 2 » souligne l’Association française des diabétiques. La pratique d’une activité physique quotidienne et la consommation de fruits et légumes entrent également en ligne de compte pour déterminer votre risque.

Le questionnaire croise ensuite les réponses aux questions pour déterminer votre probabilité de développer un diabète de type 2. Mais attention : le résultat de ce test est une simple estimation du risque. Il ne constitue en aucun cas un diagnostic. Pour cela, il faudra consulter votre médecin traitant lors du prochain renouvellement d’ordonnance pour les anti-hypertenseurs.

A lire aussi :

Hypertension : pourquoi la dépister chez les jeunes adultes ?
5 façons de normaliser votre tension naturellement
Perdre du poids pour "guérir" le diabète de type 2

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Bonjourdakar

Charger plus d'articles similaires
Charger plus de Khady Fall
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

LIRE AUSSI

Niokhobaye endeuillé

Le micro central Ibou Ndiaye Niokhobaye est en Deuil. Il a perdu son frère du nom de Modou…